6 BONNES raisons pour ne PAS faire de SPORT 2


Dites NON au sport ! Ce pseudo concept moraliste qui nous impose un mode de vie plus sain et dynamique. Trop de challenges, de pressions et de souffrances. On en a marre !

Aujourd’hui j’ai décidé de vous écrire un pur article antisportif pour votre plaisir. Parce que c’est bien beau de vous donner des conseils pour vous motiver à faire du sport, pour progresser et tout le bordel.

Mais de bonnes excuses, est-ce que vous en avez ?



#1 Faire du sport c’est se droguer ! (ou tout comme)

piqure-sportif-dopage

Oui, en effet, le sport est une drogue des plus addictives qui existe. Il sécrète des hormones comme la dopamine, l’adrénaline, endorphine et autres substances étranges qui nous rendent toujours plus addicts.

C’est terrible, on finit par avoir des mecs tarés qui doivent absolument faire leurs séances quotidiennes s’ils ne veulent pas tomber malades. Un vrai fléau…


#2 On meurt forcément un jour, d’une manière ou d’une autre à quoi bon transpirer pendant qu’on est en vie ?

Rip_cat

Hé oui le cycle de la vie et de la mort continue…

Pourquoi perdre son temps à transpirer ? Nous connaissons tous un sportif mort dans un accident quelconque. Sa condition physique ne l’a pourtant pas sauvé ! Nous mourrons tout un jour, que l’on le veuille ou non et la vie est trop courte pour passer son temps à courir, nager, pousser de la fonte, jouer sur des barres ou taper dans la figure d’un mec avec des gants…

Autant en profiter réellement, Secret Story passe se soir à la Télé ! 😀


#3 Pourquoi chercher à souffrir ? C’est stupide…

sports-injuries-soccer

C’est vrai, c’est limite…

C’est fatigant, on souffre le martyre, on a des courbatures et on peut même se blesser… Où est le plaisir dans tout ça ?

Faire du sport est un hobby de sadomaso que l’on pratique individuellement ou à plusieurs. De plus, pour progresser, il faut repousser ses limites physiques et mentales, c’est super dur et ça requiert des sacrifices, de la sueur et du sang.

Aucun intérêt franchement…


#4 C’est trop mainstream le sport

seth-rogen-in-neighbors-showing-his-dad-bod002a-770x470

 

Faire du sport c’est pour les gens en manque d’identité...

Bah ouais, tes potes Facebook Charest leurs activités de courses à pied via la dernière application GPS de running à la mode et toi comme t’n’as pas de caractère, t’as envie qu’on approuve tes exploits à base de thumbs up.

Un vrai suiveur…

Et je ne parlerai pas des mecs qui vont à la salle ou se lancent dans le streetworkout, ce sont les pires…


 #5 Être sportif diminue la capacité intellectuelle

franck-ribery-n-ira-jamais-au-barca-ou-au-real_63556_wide

Car nous sommes face à un choix binaire.

Regardez les sportifs de haut niveau. Écoutez leurs interviews, après que les mecs aient effectué un exploit surhumain. Ils sont tous transpirants, essoufflés, n’arrivent pas à aligner un mot correct et vous font des phrases qui sont syntaxiquement incorrectes. 


#6 On a plus le temps pour s’amuser !

maxresdefault

Faire du sport ? :joke:

C’est bien connu, les sportifs ne savent pas s’amuser ! Ils doivent mener un mode de vie irréprochable, s’ils font un écart, c’est la fin des haricots ! Tout ce qu’ils ont fait sera perdu, trop de contraintes inutiles, de difficultés imposées… On a qu’une seule vie ! YOLO !

Ils ne l’ont pas compris… Lorsqu’ils seront vieux, ils regretteront de ne pas avoir pris de bonnes cuites à la vodka ou à la vinasse du rayon discount du supermarché !


Vous avez d’autres bonnes raisons ? N’hésitez pas à les partager ! 😉

P.S : Je n’en veux rien à ce bon vieux Riri 😉


A propos de Kévin Soya

Coach Sportif en formation perpétuelle et fervent sportif grâce à la pratique de la musculation depuis plus de 7 ans, de course à pieds, de natation et de boxe anglaise. La transmission de ma passion pour le développement des qualités physiques et mentales est devenue une nécessité.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

2 commentaires sur “6 BONNES raisons pour ne PAS faire de SPORT

  • Valoooooo

    Le sport c’est en effet une drogue, on devient vite dépendant, on en veut toujours plus et même si les retombées peuvent faire mal (courbatures, etc.) on recommence, encore et encore !

    Pour la dernière, le contre exemple c’est quand même la 3ème mi-temps 🙂

    • Kévin Auteur du billet

      Ha la 3è mi-temps ! C’est vrai que je n’y avais pas pensé :p
      Ça pour être une drogue, s’en est une ! Je viens d’enchaîner 3 heures de running/musculation/natation… Je suis damné :'(